L’impression 3D : nouvelle méthode de formation pour l’examen du crâne

22.05.2018
Déformation positionnelle du crâne

AnatomikModeling a travaillé sur l’impression de crânes de nourrissons en 3D. Ces impressions 3D ont servi à la formation de pédiatres par le professeur Guillaume Captier lors de la journée d’actualités périnatales organisée par le groupe d’étude en néonatalogie (GEN) de Languedoc-Roussillon. 

À partir de données scanner, AnatomikModeling a généré les modèles 3D haute définition des os du crâne de 3 nourrissons âgés de 6 mois pour réaliser les impressions 3D.

« La plagiocéphalie, communément appelée « syndrome de la tête plate » est une déformation positionnelle du crâne chez les nouveau-nés. A l’examen clinique le pédiatre doit éliminer une craniosténose avant de prescrire un traitement par kinésithérapie. L’examen du crâne est parfois difficile et la possibilité d’avoir des modèles de crânes déformés est un atout majeur pour la compréhension de l’examen clinique. Une impression 3D de trois crânes a été faite à l’échelle d’un nourrisson de 6 mois, chacun représentant un type de déformation positionnelle (plagiocéphalie fronto-occipitale, plagiocéphalie occipitale et brachycéphalie postérieure). La manipulation de ces Déformation positionnelle du crâne modèles 3D par les pédiatres facilite la compréhension de l’examen clinique pour faire le diagnostic de déformation et éliminer une craniosténose. A l’occasion de la journée d’actualité périnatales du GEN-LR*, cette méthode a été testée au cours de l’atelier : couchage après la sortie. Le couchage sur le dos, facteur de risque de la plagiocéphalie positionnelle ? »

Pr Guillaume Captier, Chirurgien Plastique Pédiatrique

Journée d’actualités périnatales du GEN-LR

Retour aux actus