Traitement des déficits musculaires

Les implants de silicone 3D sur mesure d'AnatomikModeling sont conçus par ordinateur à partir d'un scan médical et s'adaptent parfaitement à l'anatomie de chaque patient.  C'est une solution de 1er choix pour traiter un déficit musculaire tel que l’atrophie du mollet

Auteur : Pr Jean-Pierre Chavoin, ex-chef de service de chirurgie plastique du CHU de Toulouse, ex-Président et Secrétaire Général de la Société Française de Chirurgie Plastique

Atrophie du mollet

La pathologie

Atrophie du mollet

D’autres défauts esthétiques rencontrés au niveau des tissus mous peuvent également être pris en charge lors d'une maladie musculaire par des prothèses implantables sur mesure. La réalisation des implants correspondant précisément à l’anatomie du patient, de nombreux cas peuvent être envisagés pour corriger les hypotrophies ou agénésies musculaires congénitales ou acquises, suite à:

  • un pied bot varus équin
  • des séquelles de polyomyélite
  • des maladies dégénératives (Charcot)
  • des séquelles traumatiques ou chirurgicales
Intervention - Implant mollet

L'intervention

Intervention - Implant mollet

L’intervention se fait en position ventrale, sous anesthésie générale, et dure moins d'1 heure et présente des risques minimes. Le chirurgien trace l’emplacement de la loge, réalise une incision dans le creux du genou et place la prothèse. L’hospitalisation dure maximum 3 jours.

Trouver un chirurgien référent

1 à 3 jours d'hospitalisation maximum

Suites opératoires

Conception implant 3D déficit musculaire
  • Suites de l’intervention peu douloureuses: traitement par antalgiques simples.
  • Pas de soins post-opératoires: points résorbables, bandes de contention pendant 8 jours
  • Contrôle à 8 jours avec ponction éventuelle du sérome
  • Arrêt de travail pendant 15 jours et restriction du sport pendant 3 mois.

> Consultez la fiche d'information.

Conception implant 3D déficit musculaire

Avantages

Pose de la prothèse facilitée, stabilité parfaite de l’implant
Résultat esthétique affiné : bords de la prothèse invisibles
Implant définitif : silicone polymérisé (gomme de silicone et non pas gel de silicone)
Suites opératoires peu douloureuses : traitement par antalgiques simples
Risques d’hématomes faibles : pas de drain
Reprise de l’activité rapide : 15 jours pour le travail et 3 mois pour le sport