Patient en train d'écrire un témoignage de son opération du Pectus Excavatum

Témoignages interventions Pectus Excavatum

Une chirurgie de correction du Pectus Excavatum n'est jamais anodine. La technique du comblement par implant 3D sur-mesure est une chirurgie simple, rapide, avec un résultat immédiat et peu contraignant (une seule chirurgie nécessaire).

AnatomikModeling prend le soin de récolter les témoignages des patients mais aussi des chirurgiens parce qu'il est important de rassurer et démontrer les avantages de cette technique.

Je trouve que l’implant 3D sur mesure est une technique très utile, qui aide la population. On n’a pas vraiment d’autres solutions pour traiter ce problème du Pectus Excavatum. La graisse ne marche pas vraiment. Les autres chirurgies sont trop lourdes, avec des fractures osseuses. L’implant 3D est une solution vraiment élégante. Je n’ai pas eu de patients déçus pour l’instant.

Dr Quinodoz, Hôpital de la Tour, Genève (Suisse)

J'ai utilisé les implants 3D pour un large éventail d’indications, principalement le pectus excavatum, le syndrome de Poland, les déformations thoraciques. Et je trouve particulièrement utile d’apporter une correction spécifique à chaque patient. Parce que les implants sont conçus sur la base d'un CT scan, ils s'adaptent le mieux possible à l'anatomie du patient. Comparé à l'ancienne méthode de création d'implants sur mesure basés sur un moule externe, cette technique est plus précise. Concernant la chirurgie, elle est généralement simple et la récupération ne présente pas de problèmes majeurs. Dans l'ensemble, mes patients étaient satisfaits des résultats.

Dr Omar Tillo, Londres (Royaume-Uni)

Nous sommes passés de la technique de Ravitch à celle de Nuss parce que nous pensions qu’elle était bien moins invasive. Mais voulions utiliser une technique encore moins invasive, dans le cas où le patient n’avait pas besoin de modifier la structure même de son thorax. Ainsi presque tous les types de Pectus peuvent être traités avec les implants sur-mesure.

Pr Laureano Molins, chirurgien thoracique, Hospital Clinic de Barcelona (Espagne)

La technique des implants 3D est une technique moderne et précise. Elle a un taux de complication faible et un niveau de satisfaction élevé chez les patients. De plus, la technique peut être utilisée dans des cas primaires, mais aussi dans des cas secondaires, en particulier pour reprendre des cas de Nuss ou Ravitch dont le résultat était insuffisant.

Dr Claudia Schirmer, chirurgien plastique, Hospital Italiano Buenos Aires (Argentine)

Le thorax devrait toujours être pris en compte dans les cas d'asymétries mammaires. En effet, la correction d’une déformation thoracique uniquement par implants mammaires, risque d’accentuer la déformation. Les déformations thoraciques peuvent être corrigées par des implants 3D sur-mesure de façon fiable.

Dr Ulf Dornseifer, chirurgien plastique, ISAR Kliniken, Munich (Allemagne)

Je suis passé des techniques de Nuss et Ravitch à l’implant 3D, qui représente désormais 90% de mes indications. C’est une technique chirurgicale très sûre et efficace pour tous types de Pectus.

Pr Françoise Le Pimpec-Barthes, chirurgien thoracique, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris

Les implants donnent un bon résultat sur le long terme, et sont relativement économiques puisque l‘intervention est gérée en 1 jour. Les patients ne sentent plus l’implant au bout de quelque temps, l’assimilant à leur cage thoracique. Ils sont très contents et reviennent nous voir avec le sourire, ce qui est très positif pour nous.

Pr Karen Redmond, chirurgien thoracique, PectusCheck, Dublin (Irlande)

Avec le sur-mesure, on travaille avec ce désir de reconstituer l’anatomie au plus proche de la forme physique. Ces techniques sont moins invasives que toutes les techniques thoraciques, qui travaillent sur les cartilages, avec un remodelage, donc plus agressives.

Pr Caroline François, chirurgien plastique, CHU de Reims

Nous avons décidé de n’utiliser la technique de Nuss que pour les cas de Pectus avec symptômes. C’est en effet une chirurgie très invasive, avec une hospitalisation longue, de 5 à 7 jours, avec une morbidité non négligeable. En revanche, les patients sans symptômes cardio-thoraciques, sont de bons candidats pour la technique des prothèses 3D. C’est une chirurgie de surface, sans complication peropératoire et avec une hospitalisation plus courte, de 1 à 3 jours. Même la gestion de la douleur postopératoire est totalement différente. Le Nuss implique l’administration d’opioïdes analgésiques, tandis que l’implant 3D ne requiert que du paracétamol.

Dr Flavio Facchini, chirurgien pédiatrique, Hôpital Meyer, Florence (Italie)

L’intérêt des implants sur mesure, c’est d’abord de répondre parfaitement au besoin du manque quand il s’agit d’un pectus, d’un Poland ou d’une atrophie d’un membre. Ce qui me plaît avec cette technique, c’est le caractère définitif de la prothèse et la simplicité du geste.

Pr Véronique Duquennoy-Martinot, chirurgien plasticien, CHRU de Lille

L’avantage des implants 3D c’est tout d’abord la simplicité par rapport aux autres techniques que j’ai pu pratiquer, les techniques orthopédiques que sont Nuss ou Ravitch. On est vraiment dans une chirurgie peu invasive, où on ne va pas du tout toucher au thorax osseux. C’est donc source de beaucoup moins de douleur en post-opératoire. Le résultat définitif est quasiment immédiat, puisque la prothèse, conçue à partir du scanner du patient, comble parfaitement le creux.

Dr Debrosse, chirurgien thoracique, Hôpital Tenon à Paris

J’ai noté au cours de ma carrière que le Pectus Excavatum n’était qu’un problème cosmétique. Les techniques orthopédiques me semblent trop agressives pour un but purement cosmétique. Je suis personnellement très satisfait de la technique des implants 3D sur-mesure, et la grande majorité de mes patients sont aussi très satisfaits.

Pr Jalal Assouad, chirurgien thoracique, Hôpital Tenon à Paris

Je suis un garçon âgé de 20 ans. À l’âge de 12 ans, j’ai été opéré pour la correction de mon Pectus Excavatum avec la technique de Nuss par le professeur Messineo à l’hôpital Meyer de Florence. Trois ans après, ils ont enlevé la barre, mais comme mon défaut était toujours très prononcé, ils ont dû recourir à la correction avec un implant 3D qui corrigeait parfaitement mon défaut esthétique. Après quelques années, la cicatrice semble presque avoir disparu. Je suis très satisfait du résultat et je remercie les Dr Messineo et Facchini ainsi que le Pr Jean Pierre Chavoin pour leur travail exceptionnel.

Vito S. Florence (Italie)

Le résultat étant tellement satisfaisant que le patient, en regardant son torse, s'est mis à pleurer.

Dott. Matteo Giovannini, chirurgien plasticien à Bologne (Italie)

Je n’ai pas eu de patients insatisfaits. Sur une trentaine de patients, sur une échelle de 1 à 10, ils sont globalement entre 7 et 9. Si on pouvait faire disparaître la cicatrice, je pense que tout le monde serait à 10! On répond à leur demande principale qui est de faire disparaître avec le moins de risque et de récurrence possibles la déformation qui les complexe depuis le début de l’adolescence.

Pr Christian Herlin, CHRU Lapeyronie, Montpellier

La demande des patients c’est souvent d’avoir une correction de surface pour avoir un résultat qui se voit. Ils ont peur des interventions thoraciques très invasives, avec des suites lourdes et douloureuses, et pour une correction qui n’est pas toujours complète. L’implant c’est plus facile, moins douloureux et ça apporte une correction plus complète.

Dr Amandine Bonte, Centre Hospitalier de Valenciennes

Nos remerciements les plus chaleureux à l’équipe AnatomikModeling et au professeur Chavoin qui nous permettent d’offrir une alternative viable aux techniques orthopédiques pour les patients atteints de Pectus Excavatum. Il est maintenant possible de corriger le thorax en entonnoir avec une opération qui comprend un séjour d'un ou deux jours et une gêne postopératoire modeste contrôlable avec des analgésiques non-opioïdes tels que le paracétamol ou l'ibuprofène. Le résultat est immédiatement visible. Une fois intégrée par le corps, la prothèse peut rester en place toute la vie. La littérature montre que plus de 6 000 interventions ont été effectuées au cours des 15 dernières années et nous sommes fiers de pouvoir aider nos patients.

Témoignage du Service de Chirurgie Pédiatrique, Florence (Italie)

Un an après l'intervention tout va pour le mieux, aucune douleur, la cicatrice a quasiment disparu. Je remercie le Pr Chavoin pour tout. Cet Été 2018 j'ai porté mon premier bikini, je me sens maintenant épanouie, belle et "normale". Le Pr Chavoin a changé ma vie et sa rencontre restera une Belle rencontre. MERCI.

Chloé, 18 ans, Cannes (France)

Je suis satisfait du bon resultat quant à l'opération de mon pectus, la cicatrice disparait peu à peu, je me sens mieux dans ma peau, je peux mettre mon torse nu sans avoir peur du regard des autres. 

Frédéric, 44 ans, Limoges (France)

Les résultats chez nos patients ont été aussi bons que prévu. J'apprécie beaucoup les résultats fantastiques obtenus à l'aide de cette technique sûre et efficace. Les patients sont aussi très heureux et entierement satisfaits.

Dr. Kay-Hendrik Busch, Hôpital universitaire de Bonn (Allemagne)

Avant l'opération, j'étais gêné de retirer ma chemise en public ou de faire des activités aquatiques. J'ai dit à mon père que je voudrais voir s'il existait quelque chose qui puisse corriger ma poitrine. Après avoir regardé diverses chirurgies, j'étais plus intéressé par une solution cosmétique. C'est alors que mon père a trouvé cette solution sur internet: les implants sur mesure. Le chirurgien m'a expliqué la procédure. Le jour de l'opération, il s'est assuré que tout allait bien. La chirurgie s'est bien passée. Il ne pouvait pas nous aider plus. Je suis entierement satisfait.

Edward, 19 ans, West Yorkshire (UK)

Comme un chirurgien thoracique expérimenté exécutant des chirurgies correctives du pectus excavatum par habitude, je voyais les patients qui ne voulaient pas passer par une procédure très invasive avec une longue période de récupération associée. Après avoir suivi la formation détaillée sur la correction du Pectus excavatum par implant sur mesure du Professeur Chavoin et de l'équipe d'AnatomikModeling;  j'ai exécuté ma premiere intervention de correction de Pectus excavatum par implant début 2017. A présent, je suis parti pour exécuter beaucoup plus de procédures utilisant l'implant sur mesure d'AnatomikModeling et les techniques d'insertion décrites par le Pr. Chavoin. Une fois l'implant cartographié avec précision à l'aide de techniques de modélisation 3D, l'implant est fabriqué par Sebbin qui crée un implant sur mesure de haute qualité. J'ai été impressionné par la simplicité de l'approche chirurgicale, l'excellent ajustement personnalisé de l'implant et les excellents résultats. La récupération est de retour dans les quelques semaines de la chirurgie. Il a ajouté une autre dimension à ma pratique chirurgicale de pectus!

Dr. Ian Hunt, The Pectus Clinic, Londres (Royaume-Uni)

J'ai décidé de me faire opérer de mon pectus excavatum pour des raisons esthétiques. Le meilleur choix semblait être un implant dans la poitrine pour dissimuler cette déformation. L'hospitalisation post-opératoire n'a durée que trois jours. Je n'avais qu'une petite douleur à la poitrine lorsque je faisais des mouvements brusques. Le résultat est très satisfaisant et mon problème est résolu, je remarque seulement une petite perte de sensibilité dans la zone de l'implant après 4 mois depuis l'opération. Tout s'est passé comme prévu et j'étais très satisfait du résultat.

Mateo, 17 ans, Madrid

J’étais refermé sur moi-même à cause de cette malformation, c’est pourquoi j’ai voulu changer quelque chose au cours des dernières années. J'ai déjà subi une intervention de Nuss et fait une injection de Macrolane.  Aucunes des deux ne m’a satisfait, alors j’ai finalement opté pour l'implant. Je l’ai très bien accepté et j’ai pu doucement reprendre mes activités quotidiennes après 3-4 semaines. Je suis très satisfait du résultat. Cette intervention m'a apporté une nouvelle joie de vivre et beaucoup de confiance en moi lorsque je suis torse nu.

Christian, 21 ans, Bonn (Allemagne)

La possibilité de fabriquer des implants anatomiques sur-mesures à partir d'un scanner a amené un changement radical dans la prise en charge de problèmes tels que le Pectus Excavatum ou l'absence de muscles pectoraux, qui, jusqu'à présent, n'étaient traités qu'avec des techniques complexes impliquant des complications parfois importantes. L'implant permet une correction parfaitement ajustée et beaucoup plus fine qu'avec les moules externes traditionnels. Les patients obtiennent de bien meilleurs résultats.

Dr. Jesús Benito Ruiz, Antiaging Group Barcelona (Espagne)

N’étant plus gêné de me mettre torse nu, je peux aller à la plage, à la piscine et je viens même de terminer une cure thermale. Toutes activités que je m’interdisais avant l’intervention de mon Pectus Excavatum. La cicatrice est pratiquement devenue invisible et le ressenti de l’implant très faible. Mon seul regret est de commencer à vivre sereinement à 65 ans. Mais enfin mieux vaut tard que jamais.

Claude, 65 ans, Soustons, France

Je suis extrêmement satisfait de mon opération. Auparavant, j’avais envisagé les techniques traditionnelles pour corriger mon pectus excavatum. Néanmoins, je n’avais jamais sauté le pas, car ces techniques impliquaient des opérations lourdes. Aussi lorsque j’ai entendu parler de la technique des implants sur mesure, ma prise de décision a été rapide. La pose de l’implant n’est pas lourde. Le post-opératoire est un peu dur la première semaine, mais par la suite, on reprend vite notre quotidien. Le résultat est impeccable et je n’ai plus d’appréhension à me mettre torse-nu désormais. Je recommande.  

Adrien, 24 ans, Rennes

J’ai subi une opération visant à corriger mon pectus excavatum. J’ai trouvé l’opération un peu douloureuse, néanmoins, je ne regrette absolument pas de l’avoir fait et je suis très satisfaite du résultat. Je me suis posée pas mal de questions. Cela était un très gros complexe, je n’osais même pas me mettre en maillot de bain ! Grace à cette intervention, je me sens beaucoup mieux, je n’ai plus ce mal être que j’avais en moi. Si vous aussi vous rencontrez ce problème, n’hésitez pas, foncez !!!    

Témoignage Celia, 31 ans, Vianne

Etant atteinte d’un Pectus Excavatum, je vivais très mal cette déformation d’un point de vue psychologique. J’avais très peu confiance en moi et je n’osais plus me regarder dans un miroir. L’opération s’est très bien déroulée, les douleurs étaient supportables et j’ai pu rapidement reprendre une vie normale. Je suis très satisfaite du résultat, je ne sens pas la prothèse comme j’en avais peur. De plus la cicatrice est vraiment très belle. Maintenant j’ose me mettre en maillot de bain et je choisis des vêtements beaucoup plus librement. Je ne me sens plus complexée.

Ophélie, 16 ans, Albi

Avant mon opération, j’étais très complexée, car le creux entre ma poitrine était tellement important, qu’il ne faisait quasi pas ressortir ma poitrine. J’avais entendu que cette pathologie pouvait se faire traiter en mettant des plaques, vis, en cassant le sternum, mais il était hors de question de subir cela. On m’a alors conseillé la technique de pose d’implant. Je suis pleinement satisfaite d’autant que j’ai fait poser les implants mammaires 2 ans après. Les 2 opérations m’ont permis de ne plus être complexée et de me sentir « femme », car j’ai une poitrine, chose que je n’avais pas avant.

Mélanie, 35 ans, Orléans

Ayant toujours pratiqué divers sports à un bon niveau, je ne concevais pas de passer par une solution barbare. Suite à de nombreuses recherches sur Internet, j’ai trouvé la solution des reconstructions sur mesure en 3D. Le résultat est satisfaisant et n’a comporté pour l’instant aucune gêne, me permettant de reprendre progressivement les compétitions sportives.

Jérémie, 21 ans, Paris

Par rapport aux techniques alternatives, les implants 3D sur mesure apportent simplicité, innocuité (respect de la paroi thoracique) et réversibilité. Le résultat esthétique est immédiat et saisissant. De plus, de telles interventions ne contre indiquent aucun métier physique et encore moins toute éventuelle intervention thoracique.

Pr Dahan, Hôpital Larrey, Toulouse

L'équipe chirurgicale souligne la qualité de la reconstruction en 3D, qui est confirmée par la satisfaction des patients. Cette technique a vraiment révolutionné la prise en charge des malformations telles que le Pectus Excavatum, et l'a énormément simplifiée.

Pr Franck Duteille, CHU de Nantes

S'agissant d'une demande purement morphologique et non fonctionnelle, la réponse chirurgicale se doit d'être la plus simple, la moins douloureuse et la moins invasive possible, tout en s'adaptant à chaque cas puisque chaque déformation est unique. Alliance d'une technologie moderne et d'une élégante simplicité chirurgicale, la correction des dépressions thoraciques par implants 3D sur mesure répond à toutes ces exigences.

Dr Emmanuelle Bozonnet, Clinique Médicèdres, Grenoble