Reprise de Nuss ou Ravitch

Intervention de Nuss avec barre métallique
Les techniques orthopédiques de Nuss et Ravitch
Intervention de Nuss avec barre métallique

Le Pectus Excavatum peut être traité par des techniques orthopédiques visant à redresser la cage thoracique. La technique de Nuss consiste à insérer derrière le sternum une barre métallique incurvée et la retourner à 180°. La technique de Ravitch consiste quant à elle à un remodelage par fracturation des os et des cartilages, et ostéosynthèse par 2 à 3 barres métalliques. Dans les 2 cas le matériel est retiré lors d’une 2ème intervention.

Objectif: redresser la cage thoracique
Les risques de Nuss et Ravitch
Pectus carinatum post Ravitch

Les techniques orthopédiques type Nuss ou Ravitch, sont des interventions lourdes et les risques de complications sont non négligeables (risque de rupture de la barre, de migration, de perforation, d’infection…). De plus, elles ne permettent pas toujours d’obtenir des résultats morphologiques satisfaisants (Pectus asymétriques et femmes en particulier). En l‘absence de troubles fonctionnels avérés, les risques liés à ces interventions ne semblent pas justifiés.

> Voir la bibliographie sur les complications des interventions de Nuss et Ravitch.

 

 

Risques de complications avérés
Pectus carinatum post Ravitch
Résultat reprise de Nuss Pectus type 3 Femme par implant 3D sur mesure
Les reprises de Nuss ou Ravitch
Résultat reprise de Nuss Pectus type 3 Femme par implant 3D sur mesure

La technique des implants 3D sur mesure permet d’obtenir des résultats morphologiques de grande qualité avec des risques de complications minimes. Les patients ayant dû se faire retirer d’urgence une barre ou insatisfaits des résultats morphologiques, peuvent bénéficier de la technique des implants 3D sur mesure.

> En savoir plus sur l’intervention et les suites opératoires.

Résultats morphologiques de qualité

Avantages

Une technique simple, avec des risques minimes
1 seule intervention, 3 jours max d’hospitalisation, douleurs modérées
15 jours pour reprendre le travail et 3 mois pour tout type de sport
De très bons résultats morphologiques
Une technique adaptée aux femmes, aux asymétries
Une technique adaptée quelque soit l’âge

Résultats

  • J’étais refermé sur moi-même à cause de cette malformation, c’est pourquoi j’ai voulu changer quelque chose au cours des dernières années. J'ai déjà subi une intervention de Nuss et fait une injection de Macrolane.  Aucunes des deux ne m’a satisfait, alors j’ai finalement opté pour l'implant. Je l’ai très bien accepté et j’ai pu doucement reprendre mes activités quotidiennes après 3-4 semaines. Je suis très satisfait du résultat. Cette intervention m'a apporté une nouvelle joie de vivre et beaucoup de confiance en moi lorsque je suis torse nu.

    Christian, 21 ans, Bonn (Allemagne)
  • Atteinte d’un Pectus excavatum asymétrique, un spécialiste à Bordeaux me dit que c’est la technique de Nuss qui semble la plus adaptée. J’ai souffert énormément lors de la 1ère intervention et le résultat esthétique n'était pas au rendez-vous. Plusieurs mois après l’intervention la barre s'était déplacée presque à la verticale. On me réopère d’urgence pour replacer la barre, mais elle n'est encore à sa place. Un an après je ressens toujours des douleurs et surtout de la gêne et je me fais réopérer pour enlever la barre. Le pectus excavatum est toujours présent. On me parle alors d’un spécialiste à Toulouse qui utilise des prothèses faites sur mesure. Je me décide à sauter le pas et je ne suis restée que 3/4 jours à l'hôpital. Les douleurs post-opératoires sont limitées et je n'ai subi que 2 ponctions (indolores). Je ne ressens pas de gêne et la récupération est rapide. Les résultats esthétiques sont excellents et visibles dès la sortie de l’opération. La cicatrice est très fine et presque invisible quelques mois plus tard. Depuis, je me suis ouverte psychologiquement et j’ai repris le sport. Je revis !

    Mélissa, 19 ans, Charente-Maritime